Au moment de quitter Saint Louis du Sénégal

Au moment de quitter Saint Louis du Sénégal l nouvelle de mon depart n'avait pas fait que d'heureux echos.

Des amies sont venues clamées cette attitude visant à quitter Ndar Guedj alors que je m'y etais connu avec tout le monde.

Voici une lettre ...

                             

 

 

Mon cher ami     

 

Cette lettre que je t’écris, prends la comme une sorte d’au revoir mais aussi comme un conseil d’une amie. Ousmane, tu es mon ami et je tiens à toi. Je n’accepterai pas l’idée de te voir partir,s’il te plait reste .Fais ceci au moins pour nous :Mame Sey ,Fatimata Ly ,nous sommes tes amies et si nous ne te valons pas la peine de rester,fais le pour les autres personnes qui t’aiment ici ou bien pour l’amour que tu portes à ton Club. C’est vrai il y a de nombreuses raisons qui te poussent à quitter cette ville mais il faut aussi savoir que la vie est pavée d’occasions perdues et elle n’est pas si rose.

 

Il ne faut pas fuir quand tout va mal, il faut toujours se battre et essayer d’aller de l’avant pour atteindre la cour des plus grands car la patience, ce n’est pas de la faiblesse, c’est de la force qui se prolonge.

 

Je suis ton amie, ta confidente et même plus, j’ai épuisé tous les moyens pour te convaincre bien qu’ils soient minimes, je n’ai plus rien à te donner pour mieux te convaincre si ce n’est dans mes mains nues .Je t’apporte des conseils issus du fond du cœur d’une tendre amie.

 

J’espère que ceci te suffira. S’il te plait, ne réfléchis pas avec ta tête mais plutôt avec ton cœur car si c’est la raison qui fait l’homme, c’est le sentiment qui le conduit.

 

 

                                      Magatte Diop, Juin 2007, Lycée Charles de Gaulle, Saint Louis Du Sénégal.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

script language="JavaScript" src="http://www.evene.org/citajoursanspicto.js">

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site